epiDAYmic

Un jour Epic est un jour qui vaut le coup d’être partagé

La nuit aux Invalides

PHOTO_LNAI_2014_01 Pour sa troisième saison, La Nuit aux Invalides réinvestit la Cour d’Honneur, du 24 avril au 24 mai 2014, chaque soir à la tombée de la nuit, et offre au public de redécouvrir un monument phare de Paris dans une exceptionnelle mise en couleurs, en lumières et en sons. Cette année, le spectacle lancera l’année des commémorations du centenaire de la guerre de 14 et du 70e anniversaire de la Libération de Paris. La Nuit aux Invalides parle aux sens, à l’imagination et au cœur, alliant la dimension sensorielle, la dimension émotionnelle et la dimension de l’esprit dans un déploiement dont on sort abasourdi, ému aux larmes et enthousiasmé. PHOTO_LNAI_2014_14 Un lieu sublime en plein coeur de Paris À cheval sur cinq siècles, l’Hôtel national des Invalides est à la fois un monument emblématique du coeur de Paris et un témoin privilégié de la grande histoire de France. Elle est retracée, selon le principe de la moeniaménie, grâce aux effets époustouflants des nouvelles technologies de l’image, accompagnées par les voix captivantes d’André Dussollier, Jean Piat et Céline Duhamel. Les spectateurs découvrent la Cour d’Honneur dans des apparats inouïs et se réapproprient ce lieu national, synthèse de l’histoire de notre pays. Un spectacle grand public Pendant 40 minutes, le spectateur est plongé dans un décor visuel et sonore changeant qui l’entraîne irrésistiblement dans la mémoire épique de la France. De Louis XIV, fondateur de l’hôpital qui recueille toujours les blessés de nos guerres, à Charles De Gaulle qui y installa l’Ordre de la Libération, en passant par Napoléon qui repose à jamais sous son Dôme, l’Hôtel national des Invalides nous est raconté. Les spectateurs sont plongés dans le tourbillon de l’Histoire de France. Qu’ils soient petits ou grands, néophytes ou passionnés par le patrimoine, fans de nouvelles technologies, amateurs de grande musique, tous font l’expérience vibrante d’un spectacle inoubliable, dont beaucoup disent : « plus on le voit et le revoit, plus on le savoure et l’admire ! » Bruno Seillier, l’homme artiste qui fait parler les murailles Bruno Seillier, le créateur du spectacle a vu sa vocation artistique s’éveiller très jeune, pendant un son et lumière dans la cour même pour laquelle, trente ans plus tard, il allait concevoir son spectacle La Nuit aux Invalides… Après des études d’histoire et un 3e cycle en management des organisations culturelles, il a exercé ses talents d’auteur dramatique et de scénariste et sa maîtrise des possibilités technologiques modernes. Il a désormais plus de 40 spectacles à son actif parmi lesquels « Vendée Globe, l’Everest des Mers », pour le départ de la célèbre course nautique, la scénographie monumentale de Notre-Dame de Paris, à l’occasion du Parvis des gentils, « Djazirat al-Maghreb, l’île du Couchant » en Tunisie, le spectacle multi technologique pour l’inauguration du viaduc de Millau ou « A Christmas Carol », interprétation contemporaine du conte de Dickens. « La Nuit aux Invalides », spectacle moeniaménique donné aux Invalides du 24 avril au 24 mai 2014.    

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 14 mai 2014 par dans Art & Culture.
%d blogueurs aiment cette page :